Quand la recherche vient au secours du vieillissement

jeudi 13 novembre 2014
L’assistance numérique s’implante chez les personnes âgées, veille sur elles et leur offre la possibilité de vieillir en toute sécurité.

Une équipe de scientifiques de la Faculté de Bordeaux I et de l’Université Victor SEGALEN développe un système d’assistance numérique, appelé DomAssist, implanté à titre expérimental au domicile des personnes âgées. Son but est d’observer, anticiper et surveiller les actes de la vie quotidienne des personnes âgées pour mieux les aider.

Les applications dans la vie courante :

  • assistance et surveillance du bon déroulement des activités routinières comme les courses, la préparation des repas, l’entretien du domicile ;
  • sécurisation du logement (prévention d’intrusion ou d’accidents domestiques) ;
  • détection de situations inhabituelles ;
  • communication avec l’extérieur par les mails, la visioconférence ou les jeux.

Une vingtaine de personnes en Gironde ont accepté de participer à l’expérimentation. Equipé de détecteurs de mouvements, de capteurs et de contacteurs, leur logement est devenu un lieu de haute technologie. Il leur suffit d’allumer un téléviseur, d’utiliser le téléphone ou de pianoter sur leur tablette tactile pour recevoir les informations nécessaires ou pour communiquer avec leurs enfants ou petits-enfants

L’avantage de cette technologie réside dans la capacité, dès lors que la personne âgée n’effectue pas une activité qu’elle a l’habitude de faire, à créer une alerte automatique qui prévient la personne de son choix. 

Découvrez DomAssist en images via un reportage réalisé par France 3 :

Les retours positifs conduisent l'expérimentation à se poursuivre. En 2015, près de 500 personnes pourront tester le dispositif dans le département. Une start-up est également en projet pour permettre un plus large développement de DomAssist.

Le projet DomAssist implique des équipes de chercheurs et des acteurs socio-économiques. Il bénéficie depuis 2012 du soutien financier de la CARSAT Aquitaine au titre des actions gérontologiques d’initiatives locales.


Commentaires (0)