Appel à projets, prévention des chutes

mardi 28 février 2012

La CARSAT Aquitaine lance un appel à projets pour la mise en place du programme prévention des chutes.

Objectifs de l’Appel à projets

L’Association de Santé, d’Education et de Prévention sur les Territoires de la Gironde (A.S.E.P.T. Gironde) s'est donnée pour mission de réaliser des actions de prévention santé et d’en coordonner la mise en œuvre sur le territoire de la Gironde.

A ce titre, elle a reçu délégation de la MSA Gironde, de la CARSAT Aquitaine, du RSI Aquitaine et de la Mutualité Française Aquitaine pour développer et organiser la tenue d’actions de prévention.

Tirant les enseignements du bilan des actions du Programme de Prévention des Chutes financées en 2010 et 2011, les partenaires du Programme Régional Interinstitutionnel de Prévention et l'ASEPT souhaitent reconduire ce dispositif pour 2012 en apportant un soutien aux opérateurs sportifs afin de développer l’offre de services.

Champ de l’Appel à projets

La démarche de l'ASEPT concerne les projets visant à déployer le programme de Prévention des Chutes :

Il s’agit de répondre aux objectifs du Cahier des Charges du Programme à savoir :

  • informer sur les facteurs de risques des chutes ;
  • le renforcement musculaire et l'amélioration de l'équilibre ;
  • la mise en application des exercices dans les actes de la vie courante.

Il s’agit de mettre en œuvre, sur l'ensemble du territoire de la Gironde, 50 cycles d'ateliers en 2012 et de toucher ainsi de 400 à 750 Seniors de plus de 55 ans :

  • autonomes ;
  • volontaires et motivés pour suivre l'ensemble du programme ;
  • vivant à domicile ou résidant dans un lieu de vie collectif pour personnes retraitées autonomes.

Il s’agit enfin de renforcer le lien entre l'Opérateur et l'ASEPT quant aux :

  • modalités de mise en place de l'atelier ;
  • suivi et à l'animation des actions.

Conditions d’éligibilité des projets

Statut du promoteur

Les opérateurs sportifs seront sélectionnés par l’ASEPT. Les pré-requis demandés concernant les compétences des animateurs des ateliers sont les suivants :

  • Une connaissance confirmée du processus de vieillissement physiologique et psychologique, et ses incidences sur la vie quotidienne et sociale.
  • Une connaissance confirmée des facteurs de risques et des facteurs protecteurs du phénomène de chute.
  • Une connaissance du syndrome post chute.
  • Une qualification pédagogique permettant d’allier la transmission de techniques et de l’information sur les applications dans la vie au quotidien.

Il peut s’agir de structures déjà conventionnées avec l'ASEPT.

Calendrier du projet

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 15 mars 2012.

Financement du projet

L’aide de l'ASEPT prend la forme d’une dotation destinée à prendre en charge les frais inhérents au déploiement des actions sur la base de 1260 € par cycle d'ateliers prévu.

Critères d’examen des projets

Les dossiers seront examinés dans le cadre d’un examen comparatif qui permettra d’apprécier :

L'implication de l'opérateur dans :

  • La préparation des ateliers : démarchage de structures, constitution de groupes de 8 à 15 personnes, commande de documents pédagogiques auprès de l'ASEPT.
  • L'animation des ateliers : définition d'un calendrier, et recherche d'un lieu d'intervention adéquat.
  • Le suivi des actions et la coordination avec l'ASEPT : transmission d'informations régulières de suivi des actions, transmission systématique des questionnaires d'évaluation et des feuilles d'émargement, transmission systématique des chèques de participation de 20 € des bénéficiaires.

Le nombre d'ateliers à réaliser pour un minimum à atteindre de 50 ateliers au total entre les différents opérateurs en 2012.

La couverture homogène de l'ensemble du territoire Girondin.

Comment déposer votre demande ?

Votre dossier complété est à adresser par courriel à : direction@asept-gironde.fr

Document joint : <media 260>le cahier des charges de prévention des chutes précisant les modalités de mise en œuvre, d’évaluation et de financement des ateliers de prévention des chutes</media>.


Commentaires (0)