AVC : la vie tient à un coup de fil

mercredi 20 juin 2012
  • Marque-page AVC

Troisième cause de mortalité et première cause de handicap acquis de l'adulte en France, les accidents vasculaires cérébraux (AVC) entrainent une surmortalité des moins de 65 ans en Aquitaine par rapport aux autres régions.

Ainsi, plus de 8 000 personnes qui ont fait un AVC ont été hospitalisées en 2010 en Aquitaine. C'est pourquoi l'Agence Régionale de Sante, la Carsat Aquitaine et d'autres acteurs de la santé* se mobilisent.

Quels sont les signes d'alerte d'un AVC ?

Si vous constatez une faiblesse musculaire soudaine ou une paralysie d'un bras ou du visage, si vous avez des difficultés à parler, des troubles de l'équilibre, de la vision ou encore des maux de tête.
Dans ce cas n'attendez pas, appelez immédiatement le 15.

* CHU de Bordeaux, Union regionale des professionnels de santé "médecins", Mutualité Française Aquitaine, caisses d'Assurance maladie (Cpam, MSA, RSI), associations de malades (France AVC 33, Amoc 33).

A télécharger :
- Affiche de la campagne.
- Marque-page de la campagne.


Commentaires (0)