Le paiement de votre retraite

La CARSAT Aquitaine vous verse chaque mois votre retraite.

Une fois que vous êtes à la retraite, le règlement de celle-ci se fait au même titre que n’importe quel salaire.

Bon à savoir :

  • Votre retraite est soumise à des prélèvements fiscaux.
  • Elle est revalorisée chaque année le 1er octobre (les allocations du minimum, ASPA et ASI, et la majoration pour tierce personne sont revalorisées au 1er avril).
  • Elle est soumise à l'impôt sur le revenu.

Votre premier versement

Le premier versement est indiqué sur la notification d’attribution de votre retraite. Il s’agit d’un document officiel remis par votre CARSAT. Il authentifie votre qualité de retraité et il est à conserver précieusement.

Pour tout savoir sur la notification de retraite et les démarches qui y sont liées, rendez-vous dans la rubrique "Premier versement" sur le site de l’Assurance Retraite.

Le calendrier des paiements

Votre retraite vous est payée mensuellement en début de chaque mois, le 9 car nous attendons d'avoir encaissé les cotisations. Vous percevez le montant qui est dû pour le mois précédent.

Nous versons le montant de votre retraite à votre établissement financier. Le délai de virement sur votre compte dépend ensuite de votre banque.

Découvrez ci-dessous le calendrier des paiements de votre retraite 2019 :

Mois dû Date du paiement
Novembre 2018 Lundi 10 décembre 2018
Décembre 2018 Mercredi 9 janvier 2019
Janvier 2019 Vendredi 8 février 2019
Février 2019 Vendredi 8 mars 2019
Mars 2019 Mardi 9 avril 2019
Avril 2019 Jeudi 9 mai 2019
Mai 2019 Vendredi 7 juin 2019
Juin 2019 Mardi 9 juillet 2019
Juillet 2019 Vendredi 9 août 2019
Août 2019 Lundi 9 septembre 2019
Septembre 2019 Mercredi 9 octobre 2019
Octobre 2019 Vendredi 8 novembre 2019
Novembre 2019 Lundi 9 décembre 2019

La revalorisation de votre retraite

Votre retraite du régime général est habituellement revalorisée une fois par an. À partir de 2019, cette revalorisation s'effectue au 1er janvier de chaque année.

Le taux de revalorisation est revu chaque année et dépend de l'inflation.

Toutefois, cette revalorisation n'est pas systématique : certaines années, le montant de votre retraite, tout comme celui de votre allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ou de votre majoration tierce personne, peut rester le même.

Obtenir un justificatif de paiement de votre retraite

Dès le 2 janvier 2019, en vous connectant à votre espace personnel sur le site de l'Assurance retraite, vous pourrez consulter tous les détails du paiement de votre retraite en utilisant le service Demander mon relevé des mensualités. Vous aurez notamment connaissance de votre montant d’impôt sur le revenu prélevé à la source et de votre montant net versé.

  • Infographie service "Demander mon relevé de mensualités"

Les prélèvements sociaux

Vous êtes concerné par le prélèvement de la CSG et de la CRDS si vous êtes domicilié fiscalement en France et à la charge d’un régime obligatoire français d’assurance maladie.

Toutefois, si votre revenu fiscal est inférieur à un certain seuil, ou si vous êtes titulaire de l’allocation supplémentaire, de l’allocation ASPA, de l’allocation veuvage, vous êtes exonéré des prélèvements sociaux.

Pour savoir si vous êtes concerné par les prélèvements CSG et CRDS, rendez-vous dans la rubrique "Prélèvements sociaux" sur le site de l’Assurance retraite.

Prélèvements sociaux - Janvier 2019

Le Président de la République a annoncé que le taux de CSG passera de 8,3 % à 6,6 % en 2019, pour les retraités dont le revenu fiscal de référence de 2017 est compris entre 14 549 € et 22 579 € (pour une personne seule correspondant à une part de quotient familial).

Compte tenu des délais techniques de mise en œuvre, cette baisse de CSG sera en place pour votre retraite versée en mai 2019.  L’écart avec ce qui aura été trop perçu en CSG début 2019 vous sera remboursé à cette même date.

La Contribution de Solidarité pour l'Autonomie (Casa)

Vous êtes concerné par le prélèvement de la Casa si vous êtes domicilié fiscalement en France et à la charge d’un régime obligatoire français d’assurance maladie.

Vous payez la Casa si :

  • votre revenu fiscal de référence dépasse le seuil de revenus ;
  • et votre impôt est au moins égal au seuil de recouvrement de l’impôt sur le revenu.

Vous n'êtes pas concerné par la Casa si :

  • votre revenu fiscal de référence ne dépasse pas le seuil de revenus ;
  • ou votre impôt est inférieur au seuil de recouvrement de l’impôt sur le revenu ;
  • ou vous êtes titulaire de l’allocation supplémentaire, de l’allocation de solidarité aux personnes âgées ou de l'allocation veuvage ;
  • ou vous êtes domicilié fiscalement hors de France.

Le taux de cette contribution est de 0,30 %.

Votre déclaration d'impôts

Votre retraite est soumise à l’impôt sur le revenu. Que vous soyez imposable ou non, vous devez établir votre déclaration d’impôt.

Vous pouvez sans attendre consulter en ligne le montant à déclarer sur le site de l’Assurance Retraite.

Sachez que vous pouvez bénéficier sous certaines conditions d'exonérations, de dégrèvements ou de plafonnements de vos taxes d'habitation et foncière. Pour obtenir des informations à ce sujet, renseignez-vous auprès de votre centre des impôts ou sur le site Internet de l’administration fiscale.

Le prélèvement à la source

Comment le prélèvement à la source fonctionne-t-il ?

Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est entrée en vigueur le 1er janvier 2019, pour les actifs comme pour les retraités.

Si vous êtes imposable, l’administration fiscale nous communique le taux d’imposition, qui s'applique lors du paiement de votre retraite à compter de janvier 2019.

Comme c’est déjà le cas actuellement, toute somme versée dans une année fiscale est déclarée et soumise à l’impôt au titre de cette année. La mensualité de décembre 2017 payée à terme échu en janvier 2018 a bien été déclarée dans l’année fiscale 2018. La mensualité de décembre 2018 payée à terme échu en janvier 2019 est donc soumise au prélèvement à la source.
Pas de changement : les pensions versées en 2019 seront bien retenues dans l’assiette de l’impôt 2019 et de fait soumises au prélèvement à la source.

Si vous n’êtes pas imposable, rien ne change pour vous : vous n’aurez aucun prélèvement.

L'administration fiscale est votre seul interlocuteur sur le prélèvement à la source. Pour toute question :
● Consultez le site www.prelevementalasource.gouv.fr
● Contactez l'administration fiscale au 0 809 401 401 (numéro non surtaxé) ou via la messagerie de votre espace particulier impots.gouv.fr .

Comment connaître mon montant prélevé ?

Vous pouvez consulter tous les détails du paiement de votre retraite en utilisant notre service « Demander mon relevé des mensualités », accessible en vous connectant à votre espace personnel sur www.lassuranceretraite.fr.

Ce service en ligne vous permet notamment de télécharger :

  • l’attestation de prélèvement à la source, qui vous donne votre taux de prélèvement et le montant de l’impôt sur le revenu prélevé à la source ;
  • le relevé détaillé des mensualités, qui vous donne les avantages, les prélèvements sociaux imposables et non imposables, et le montant net versé.

Vous pouvez également, à tout moment, composer le 39 60 (service 0,06 €/min + prix appel) et accéder à un serveur vocal, qui vous indique votre montant net à payer avant et après prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu.

Haut de page