Accidents vasculaires cérébraux

Troisième cause de mortalité et première cause de handicap en France, les AVC entraînent une surmortalité des moins de 65 ans en Aquitaine. Cette maladie touche en moyenne 20 personnes par jour en Aquitaine dont 8 garderont des séquelles invalidantes.

Hypertension et arythmie : 2 causes principales de survenue des AVC

L’excès de pression artérielle est impliqué dans 80 % des AVC et des battements de cœur irréguliers (arythmie) sont responsables d’1 AVC sur 5. Par ailleurs, des artères abîmées peuvent également être responsables d’un AVC.

N’attendez pas de faire un AVC, consultez votre médecin !

Vous pouvez faire de l’hypertension et/ou de l’arythmie sans le savoir. Afin d’éviter des risques inutiles, pensez à faire vérifier votre tension et votre pouls lors d’une prochaine consultation chez votre médecin.

Un geste simple qui permettra à votre médecin de vous conseiller sur le comportement ou le traitement à adopter.

Saisissez-vous de votre santé pour éviter les AVC

  • Coeur dans mains

Pour les AVC, la bonne nouvelle est que la prévention est efficace. Elle peut corriger les principaux facteurs de risque, qui sont d’ailleurs communs à l’ensemble des maladies cardiovasculaires : l’hypertension artérielle, l’arythmie cardiaque, l’hypercholestérolémie, le diabète, le tabagisme, l’obésité et l’alcoolisme chronique.

Trois comportements simples à adopter pour éviter les AVC :

  •  Pratiquer une activité physique régulière.
  •  Adopter une alimentation équilibrée et pauvre en sel.
  •  En cas de traitement contre l’hypertension ou pour stabiliser le rythme cardiaque, bien respecter les prescriptions.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page dédiée sur le site de l'ARS Aquitaine.