Chaque hiver, la grippe saisonnière touche des millions de personnes en France. Elle peut entraîner des complications graves, particulièrement chez les personnes fragiles. Elle est responsable d’un nombre élevé de décès chaque hiver.

  • Vaccin

Aujourd’hui, le vaccin grippal (pris en charge à 100 % par les régimes de l’Assurance Maladie pour les populations à risque), demeure un moyen efficace pour prévenir la maladie et protéger les populations les plus vulnérables.
Et même s’il ne permet pas toujours d’éviter la maladie, le vaccin réduit le risque de complications graves ou de décès.

La vaccination antigrippale c’est se protéger mais c’est aussi protéger ses proches.

Vous n’avez jamais été vacciné

Votre médecin traitant peut vous prescrire le vaccin. Il est nécessaire de vous vacciner chaque automne car les virus grippaux changent tous les ans. N’attendez pas pour vous faire vacciner : il faut compter environ 15 jours entre le moment de la vaccination et le moment où l’on est protégé contre la grippe saisonnière.

Vous avez été vacciné

Si vous êtes concerné par la campagne contre la grippe, vous recevrez en fin d’année un courrier de l’Assurance maladie avec un bon de prise en charge. Si vous avez été vacciné l’an dernier, vous pourrez obtenir directement le vaccin en pharmacie muni de ce bon de prise en charge et vous rendre auprès de votre médecin traitant ou d’un infirmier libéral.

Des informations sur la grippe et ses symptômes sont disponibles sur le site www.amelisante.fr.